Il fallait y penser ! Bernard Doyen, 66 ans, et Serge Simon, 70 ans, ont conçu à Cheverny (Loir-et-Cher) un distributeur pour aider les professionnels à générer des ventes additionnelles. En effet, si la vente de vin au verre se développe, encore faut-il que les qualités organoleptiques du nectar soient préservées.

C’est dans cet esprit que le duo a conçu Vinomatic, un distributeur de vin au verre, qui peut recevoir des flacons de n’importe quelle contenance et surtout qui permet de conserver les qualités du vin jusqu’à la dernière goutte de la bouteille. Commercialisé depuis avril, ce distributeur, fabriqué à Montbazon en Indre-et-Loire, équipe déjà une dizaine d’établissements.

Concentrée sur le marché français, la jeune PME, qui table sur un CA de 375.000 € pour sa première année d’exercice, compte bien écouler sur le marché français une centaine de machines dans les 9 prochains mois, mais aussi se développer à l’international. En effet, l’entreprise a dores et déjà reçu des demandes de Belgique, d’Angleterre et même des États-Unis (Californie et New York).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici