Vendée : l’usine 4.0 de Lacroix tire la bonne carte… électronique

Une usine inaugurée un ministre, ce n’est pas courant ! Mais le groupe Lacroix Electronics (60 millions d’euros de CA, 5300 salariés) a eu ce privilège.

Roland Lescure, ministre délégué chargé de l’Industrie, était présent lors de l’inauguration de l’usine flambant neuve, baptisée Symbiose, située à Beaupréau-en-Mauges (Maine-et-Loire). Pour le fabricant nantais de cartes électroniques, l’arrivée de ce site industriel ultra moderne et automatisé est un bond en avant. Une avancée qui a coûté 25 millions d’euros et a bénéficié du soutien financier de Bpifrance.

Il faut dire que le jeu en valait la chandelle : Symbiose est l’une des plus grandes usines de cartes électroniques de l’Hexagone. Elle fournira en premier lieu trois secteurs : l’automobile, l’aéronautique et la défense. Lacroix vise les 100 millions d’euros de chiffre d’affaires d’ici 2027.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

quatre + seize =