Alors que les anciens ministres Arnaud Montebourg et Yves Jego lancent leur projet, baptisé «Vive la France», pour soutenir la fabrication et les savoir-faire français, une fédération se voulant «indépendante des pouvoirs publics et des partis politiques» vient de voir le jour.

La FIMIF, Fédération du Made in France, qui réunit des fabricants, des entrepreneurs et des consommateurs, s’est fixée pour missions de mettre en réseau les entreprises produisant en France.

«Nous pensons que des partenariats ponctuels ou stratégiques n’attendent que ces rencontres et cette émulation pour se multiplier», précise Amandine Hesse, la présidente. La jeune fédération, créée en mai dernier et lancée officiellement à la rentrée, compte déjà plus d’une centaine d’entreprises membres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici