Une entreprise française à Shanghai est prête à reprendre une activité quasi normale d’ici fin juin

Depuis plus d’une semaine, le centre financier chinois, Shanghai, frappé par une vague de la pandémie de COVID-19, a décidé de rouvrir progressivement les commerces tels que les centres commerciaux, les marchés de légumes et les salons de coiffure, après des semaines de gestion en circuit fermé pour lutter contre la pandémie.

Pour le moment, les entreprises de Shanghai reprennent le travail et la production de manière ordonnée. Monsieur Ludovic Weber, directeur général de la Région Asie-Pacifique de l’entreprise française Saint-Gobain, basée à Shanghai, a salué les mesures prises par le gouvernement local pour accompagner les entreprises et a exprimé sa confiance pour retrouver une activité quasi normale d’ici fin juin.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

dix − neuf =