À 67 ans, Robert Bentz est confronté, comme beaucoup de seniors, à la question de la préparation de sa fin de vie : «C’est aujourd’hui que je dois organiser la transmission de mon patrimoine. Y compris mon patrimoine affectif».

Cet entrepreneur à la riche carrière a donc eu l’idée de créer sa start-up, MemoCloud, pour proposer un coffre-fort testamentaire numérique crypté en ligne, capable de protéger des documents confidentiels et d’en organiser la ventilation en cas de décès ou d’incapacité. Les services de stockage de MemoCloud sont gratuits avec une limite de stockage de 100 Mo.

Un abonnement de 40 € par an est proposé pour ajouter la transmission des informations aux bénéficiaires qui auront été désignés, avec une extension de l’espace à 1 Go.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici