Startups : levées de fonds record

Frederic Mazzella, fondateur de BlaBlaCar

levée de fonds record la semaine dernière : 21 startups françaises ont récolté 820,9 millions d’euros, le record de l’année.

EcoVadis, la 27ème licorne française – 479 M€

EcoVadis exploite une plateforme en ligne basée sur des preuves, fournissant des évaluations de durabilité des fournisseurs et permettant aux entreprises d’évaluer la performance ESG de leurs fournisseurs mondiaux. Il prend en compte une série de questions RSE, qui sont regroupées en quatre thèmes : « Environnement », « Travail et droits de l’homme », « Éthique » et « Approvisionnement durable ». Avec cette levée de 479 millions, l’entreprise va financer son développement à l’international et en France et être libre dans ses actes, notamment en matière d’acquisitions stratégiques.

Imcheck Therapeutics, pour vaincre le cancer – 96 M€

La startup Imcheck Therapeutics poursuit son développement avec une levée de 96 millions d’euros. Il s’agit d’un record sur le secteur d’activité de l’entreprise, car actuellement, les financements des biotechs se font plus rares. Avec cet apport, la société devrait être pérenne jusqu’en 2025.

Anywr – Cooptalis devient Anywr – 65 M€

Après avoir changé de nom, Coptalis devenant Anywr, en profite pour réaliser une levée de fonds de 65 millions d’euros. Cela ça servir à aider un développement international de sa plateforme de recrutement. L’objectif de la jeune pousse est de réaliser plus de 100 millions d’euros de chiffre d’affaires cette année et 400 millions d’euros en 2024, objectifs très ambitieux.

Masteo – L’investisseur locatif nouvelle génération – 40 M€

Cette startup, créée en 2019 par Thierry Vignal, vient de réaliser une belle opération avec ces 40 millions d’euros levés. La startup, spécialisée dans la gestion des investissements locatifs, qui représente déjà plus d’un tiers des achats immobiliers. Ce nouveau financement va permettre à la jeune pousse d’être présente dans plus de 50 grandes villes en France, dès 2023. L’entreprise vise un chiffre d’affaires de plus de 25 millions d’euros dès cette année.

Maze – la recherche de produits est un métier – 37,6 M€

L’entreprise créée en 2014 à Paris par Jonathan Widawski et Thomas Mary propose une plateforme de recherche de logiciels qui aide les tests de prototypes ainsi que les enquêtes.

HappyVore – l’art de bien manger 100% végétal – 35 M€

Guillaume Dubois et Cédric Meston, les deux créateurs de la jeune pousse en 2019, veulent changer les habitudes alimentaires de la plupart de nos concitoyens en éliminant autant que possible la consommation de protéines animales en prônant le végétal. La jeune pousse vient de lever 37,6 millions d’euros afin de réaliser la plus grande usine française dédiée au végétal. La nouvelle usine sera construite en région Centre, à Chevilly. HappyVore est déjà bien installée en France avec plus de 1 000 restaurants dans son portefeuille et 2 000 points de vente dans l’Hexagone.

Blablacar – Une petite levée supplémentaire – 15 M€

On pourrait être étonné de voir l’une des plus importantes licornes françaises ne lever « que » 15M€, alors qu’elle a déjà fait appel aux levées pour plus d’un demi-milliard d’euros. En fait, Blablacar va utiliser cet argent que son développement au Brésil où le marché est en plein essor avec plus de 12 millions de membres. La société déclare aujourd’hui que plus de 100 millions clients.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

quinze + 14 =