Malmenées ses dernières années au profit du secteur des services à la personne, les entreprises de services aux entreprises sont en nette progression. Elles sont également un vivier pour l’emploi.

De plus en plus de grands groupes et de PME délèguent leurs missions à des prestataires extérieurs afin de se recentrer sur leur cœur de métier. C’est pourquoi la franchise de services aux entreprises connaît un fort engouement dans des domaines comme le conseil, l’audit, la communication, la publicité, les services informatiques, la restauration…

En garantissant une expertise pointue sur un sujet, les franchises spécialisées l’emportent haut la main. Ainsi, les acteurs de l’économie immatérielle (ingénierie, activités comptables, architecture, publicité…) représentent 217,3 M€ de CA en 2016 et les professionnels qui œuvrent pour la performance compétitive (sécurité, maintenance, logistique…) 269,3 M€ de CA.

Mieux encore 8% des champions de la croissance sur la période 2013-2016 sont des entreprises du BtoB, avec en tête du palmarès, Leyfa Measurement, groupe fondé en 2011 par deux élèves ingénieurs. La société est d’ailleurs devenue le principal sous-traitant de SNCF Réseau pour toutes les activités de mesure du tracé des voies ferrées.

Un recrutement accéléré

Preuve de la bonne santé du secteur, les embauches se poursuivent à un rythme soutenu avec 40.200 projets de recrutement cette année (+8% par rapport à 2016). Le BtoB représente 24% du total des intentions d’embauches en France, juste derrière les services à la personne. De quoi convaincre les entrepreneurs de se lancer dans l’aventure de la franchise sur ce marché porteur.

Selon le secteur et le réseau, le profil du candidat varie. Dans le conseil en recrutement, les franchiseurs font appel à des spécialistes du domaine alors que dans le conseil en management, la motivation du franchisé prime sur son expérience puisque des formations pointues sont prévues.

Dans tous les cas, une très bonne connaissance du monde de l’entreprise est indispensable, ainsi que des capacités de vente et un bon relationnel. En effet, c’est au franchisé de décrocher des contrats et de convaincre les entreprises de lui faire confiance.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici