Rugby : pourquoi l’État vient au secours du Stade Toulousain

En grande difficulté financière suite à la pandémie et à l’absence de supporters dans son stade, le mythique club toulousain (22 millions d’euros de chiffre d’affaires) affiche un déficit d’exploitation de l’ordre de 8 millions d’euros sur la saison 2020-2021.

Ce déficit sera totalement comblé par le fonds de compensation partielle de billetterie de l’Etat. Afin d’éviter le dépôt de bilan, le Stade Toulousain a également souscrit à un PGE de 8,3 millions d’euros. La situation économique compliquée a poussé le président du club Didier Lacroix à se séparer de la star sud-africaine Cheslin Kolbe. Selon certaines sources internes, le club s’apprête à lancer une recapitalisation durant la saison en cours afin de lever des fonds pour financer une partie de la future Cité des rugbys prévue pour 2025.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

1 × 2 =