Premier collecteur privé de céréales en Europe avec un CA de près de 4,25 Mds€, le groupe Soufflet est un acteur significatif de l’agroalimentaire.

Le fret est un enjeu stratégique dans la démarche RSE du groupe, qui investit notamment dans le fluvial. Sa filiale Socomac (29 M€ de CA), qui charge des navires de haute mer à destination de plus de 60 pays, est approvisionnée par voies routières, ferroviaires et fluviales à partir de 15 départements français, le plus éloigné étant la Haute-Marne. Elle vient d’annoncer la réalisation d’une nouvelle installation de déchargement sur le port de Rouen.

Cet investissement d’un montant supérieur à 1 M€ permet à la structure de réception et d’export de grains d’atteindre 60% de ses acheminements par voie fluviale, contre 36% en 2011 et 50% en 2014. L’augmentation du trafic fluvial permet d’économiser plus de 750 millions de tonnes équivalent C02 par an.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici