Bien connu sur le marché des arts de la table et de la cuisine, Revol (18 M€ de CA), fabricant de porcelaine culinaire depuis 1789, a conquis le cœur des Français.

Une production design

Plus de 4 millions de pièces sortent chaque année de son usine de Saint-Uze. Parmi ses produits-phares, le célèbre gobelet froissé, qui a marqué les esprits pour son modernisme et sa touche design.

«Le marché des arts de la table et de la cuisine est envahi de produits banalisés à faibles coûts. Nous avons fait le choix de nous différencier par la qualité et le design. Un client peut sûrement être impacté par le design d’un produit, de prime abord. Ses courbes, ses lignes, les matériaux utilisés, son toucher vont attirer son regard, provoquant éventuellement un coup de cœur.

Mais, il ne faut pas oublier que le rationnel reprend vite le dessus : le prix, la fonctionnalité, la qualité, les finitions restent des critères déterminants de choix», témoigne Olivier Passot, P-DG de Revol.

Innovation par le design

Si l’entreprise accorde une place forte au design, la qualité produit reste au cœur de ses préoccupations.

«1 à 2% de notre CA est investi dans l’innovation par le design, ce qui a un impact bénéfique sur les résultats de l’entreprise. Néanmoins, il ne faut pas oublier que le design coûte cher, prend du temps et ne mène pas à coup sûr au succès, ce serait trop simple ! Beaucoup de produits “design” connaissent des flops retentissants !». Pour le dirigeant, si le design est un facteur clé, il ne suffit pas à lui seul à porter la réussite d’une entreprise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici