Trois mois après la reprise du fabricant de revêtements de sol par l’industriel français Christophe Février, 45 ans, Tescom (17,5 M€ de CA) semble sur la bonne voie.

La production de dalles de moquette vient en effet de redémarrer dans la PME ardennaise, ancienne filiale du groupe Sommer. «Nous embauchons, le carnet de commandes se remplit, nous avons tout fait pour renforcer les liens avec nos fournisseurs et surtout avec nos clients.

Depuis fin août, les machines tournent à plein régime. L’avenir de Tecsom passe au vert. Nous avons pour ambition de développer nos marchés tant dans l’Hexagone qu’à l’international, où nous sommes déjà présents dans 43 pays, principalement en Europe. Nous avons remporté les premiers gros appels d’offres face à des concurrents étrangers, avec de la moquette “made in France” !», se réjouit Christophe Février.

La PME peut tabler sur un savoir-faire de plus de 130 ans, un personnel hautement qualifié et un outil industriel de nouveau performant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici