Lancée en octobre 2019 par Arnaud de Rohden, Antoine Pham et Olivier Arbez, l’application Pulp ambitionne de réinventer l’expérience de commande locale en restaurant, grâce à une marketplace de click & collect 100% sans commission. La start-up accompagne aujourd’hui 450 restaurants partout dans l’hexagone et ambitionne de devenir le leader du Click & Collect en France en 2021, et en Europe à horizon 2023.

« Pulp entend jouer un rôle dans la redynamisation de nos centres-villes en conservant et en cultivant le lien entre les clients et leurs restaurants de quartier… mais pas seulement. Notre combat est celui du soutien à la restauration, plus que jamais ébranlée par les conséquences de la pandémie. Nous proposons un modèle de vente “sain”, sans commission, et résolument vertueux… à l’inverse des plateformes de livraison coûteuses et en décalage avec les attentes des restaurateurs. », souligne Arnaud de Rohden, cofondateur de Pulp.

LE CLICK & COLLECT AVEC PULP : MODE D’EMPLOI

Pulp, c’est une application qui a pour mission de faire renaître la vie de quartier, en recréant du lien entre les gens et leurs restaurants de quartier. Comment ? Grâce à une marketplace permettant de commander en click & collect dans les restaurants autour de soi.

Côté utilisateurs, l’avantage du Click & Collect avec Pulp, c’est avant tout un gain de temps évident, mais aussi un gain d’argent, puisque l’application ne prélève aucun frais, garantit des prix identiques à la commande sur-place, et propose même des offres promotionnelles ponctuelles. Le concept : vous choisissez ce qui vous tente parmi les restaurants autour de vous, vous commandez, réglez, indiquez votre heure de retrait, et à votre arrivée, votre commande vous attend toute prête sur le comptoir. Pour les utilisateurs, le service est aujourd’hui disponible dans les 2ème, 3ème, 8ème, 9ème et 10ème arrondissements de Paris et s’étendra à l’ensemble des quartiers parisiens d’ici mai 2021. Le déploiement dans les grandes villes de France est prévu d’ici la fin de l’année.

Pour les restaurateurs, Pulp repose sur un modèle “à la Doctolib” : chaque restaurateur dispose de sa propre page de Click & Collect, qu’il peut relayer sur son site, ses réseaux…, tout en étant en plus référencé sur la marketplace. Sous format Saas, l’outil est accessible via un abonnement mensuel qui débute à 69€, sans aucune commission sur les ventes. Les bénéfices sont nombreux : fidéliser sa clientèle grâce à une nouvelle expérience de commande, optimiser sa gestion de la vente à emporter en gagnant du temps sur chaque commande, augmenter son panier moyen (+20% en moyenne vs le sur place), digitaliser sa base de données client. La start-up accompagne aujourd’hui 450 restaurants dans toute la France, à la fois des indépendants à succès, comme Gros Bao, des chaînes nationales, comme Big Fernand, Lagardère Travel Retail, Café Leffe, ou encore des restaurants de chefs étoilés, comme Croq’Michel, le nouveau concept de Michel Sarran.

PULP, UN MODÈLE AUX AVANTAGES COMPÉTITIFS UNIQUES

Dans un environnement ultra concurrentiel avec des solutions de Click & Collect plus ou moins matures, Pulp se distingue par des avantages compétitifs singuliers :

  • Sa capacité, unique sur le marché du Click & Collect, à accepter tous les titres-restaurant
  • Des partenariats solides que la start-up a tissés avec les principaux acteurs de son écosystème, lui permettant notamment d’être directement intégrée aux systèmes de caisses comme Tiller ou Lightspeed.
  • Sa marketplace qui permet aux restaurants présents dans les zones déjà couvertes par Pulp de bénéficier d’une visibilité accrue auprès des utilisateurs de l’application.
  • Son accompagnement complet en matière de communication digitale et marketing promotionnel, plébiscité par les restaurants partenaires car c’est la partie la plus complexe pour eux, par manque de temps et de savoir-faire.

Par ce modèle, Pulp entend devenir une véritable alternative aux plateformes de livraison : “Les plateformes comme Ubereatssont devenues incontournables pour les restaurants, surtout en période de Covid, mais posent de nombreux problèmes de dépendance. Les commissions prélevées ne sont pas viables pour les restaurateurs, et ces derniers perdent totalement le contrôle de leur expérience client, aussi bien dans la maîtrise du rendu de la commande que dans la propriété de leurs données clients”, précise Arnaud de Rohden.

Après une première levée de fonds en 2019 d’un million d’euros, Pulp a pu répondre à la demande croissante des restaurateurs affaiblis par la crise du Covid-19.

ZOOM SUR LA GENÈSE DE PULP

De la 1ère borne de commande sur mobile… à la 1ère marketplace française de Click & Collect pour les restaurants

Sur les bancs d’HEC, Olivier Arbez finit de rédiger son mémoire sur la place de la foodtech dans la restauration. Au cours de ses recherches, il prend conscience d’une innovation aussi révolutionnaire que la livraison, mais beaucoup moins connue : le succès fulgurant des bornes de commandes chez McDonald’s. Avec Arnaud de Rohden et Antoine Pham, les trois étudiants interrogent alors une centaine de restaurateurs, et le retour est unanime : tous rêveraient de s’équiper à leur tour, mais se découragent face au coût d’investissement trop important et à l’espace nécessaire. C’est ainsi qu’en 2018, Arnaud, Antoine et Olivier lancent Blacksheep : la première borne de commande sur mobile, avec pour ambition d’offrir aux restaurateurs toute la puissance des bornes McDonald’s à moindre frais. Le projet prend de l’ampleur et Blacksheep devient rapidement la solution “coupe-file” de grandes franchises de la restauration rapide : Big Fernand, Bagelstein, Lagardère Travel Retail…

Cette aventure entrepreneuriale permet aux trois fondateurs d’identifier une seconde problématique, cette fois-ci du côté des consommateurs : la volonté de pouvoir commander avant même l’arrivée au restaurant : “À partir du moment où le problème de la file d’attente était réglé, nous nous sommes demandés : pourquoi ne pas remonter encore plus loin dans l’expérience de commande, dès la phase de choix du restaurant ?” explique Arnaud de Rohden. C’est ainsi qu’en octobre 2019, ils lancent Pulp, la première marketplace française de Click & Collect en restaurant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

quinze + 3 =