La transformation numérique des métiers traditionnels est l’un des enjeux économiques majeurs. C’est ce qu’a bien compris la start-up toulousaine Planity : cette plateforme de prise de rendez-vous en ligne s’adresse au marché des 120.000 salons et instituts de beauté français, dont seuls 3% sont actuellement équipés de ce type d’outil.
 

Les trois cofondateurs ont un profil idéal, puisque Antoine Puymirat (P-DG) et Paul Vonderscher (directeur technique) sont à l’origine du logiciel de prise de rendez-vous en ligne ClicRDV, et que Jérémy Queroy (directeur commercial) est un ancien directeur de région chez Schwarzkopf. Leur solution a déjà convaincu plus de 300 clients, mais également le fonds d’investissement Alven Capital accompagné de business angels tels que les fondateurs de KelDoc, PriceMatch ou encore d’eFounders.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici