Entré en vigueur il y a tout juste un an, le plan Pépite (pôle étudiants pour l’innovation, le transfert et l’entrepreneuriat) doit susciter 20.000 créations d’entreprises en quatre ans.

La première année, seuls 650 jeunes ont bénéficié du statut d’étudiant-entrepreneur. Certes, les débuts sont timides mais ils ne découragent pas des acteurs très motivés à développer l’entrepreneuriat chez les étudiants français.

Gageons que l’année 2015-2016 offrira de nouvelles perspectives et fera découvrir de nouveaux horizons à des jeunes de plus en plus tentés par la création d’entreprise.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici