Pascal Legros dirige le pôle d’expertise fusion-acquisition d’Atlantic Financial Group...

En développant le conseil en fusions-acquisitions et le Private equity au sein d’​Atlantic Financial Group, Pascal Legros comble un manque laissé par les groupes bancaires.

Aujourd’hui, les grands groupes bancaires rencontrent davantage de difficultés à accompagner les projets d’entrepreneurs ambitieux, et notamment ceux nécessitant des montages de fusions-acquisitions. Ces derniers requièrent en effet un réel investissement humain et financier, une véritable expertise du terrain et une volonté de gérer un niveau de risque accru.
Pascal Legros a identifié ce manque et l’a transformé en opportunité stratégique de développement d’affaires auprès des petites et moyennes entreprises de qualité. Avec ses 10 années d’expériences à son actif en Private Equity, et encore 10 autres années en tant que PDG d’entreprises françaises et internationales, il entend bien développer une offre de services adaptée et de qualité, afin de ​positionner Atlantic Financial Group comme un acteur incontournable de ce marché​. Il nous donne son avis sur la question.

Pascal Legros dirige le pôle d’expertise fusion-acquisition d’Atlantic Financial Group

Atlantic Financial Group est un prestataire de services financiers européen haut de gamme, ayant établi ses bureaux français sur Paris à proximité du Parc Monceau. Leur cible ? Les investisseurs institutionnels, les grands patrimoines privés, et les professionnels du secteur financier. Leur valeur ajoutée ? Des conseils sur-mesure et transparents en matière de gestion, de structuration et d’investissements, dans un contexte de transformation durable des modèles de création de valeur.

Le groupe, spécialisé entre autres dans la gestion d’actifs, les produits structurés, la recherche financière, le conseil en réglementation financière, l’ingénierie patrimoniale ou encore les investissements alternatifs, se diversifie via la création d’un nouveau pôle d’expertise Atlantic M&A, entièrement dédié aux opérations de fusions-acquisitions. Pascal Legros, expert reconnu à l’international dans les opérations de haut de bilan, en est à la tête depuis juin 2020 en qualité de Directeur Général.

Pour mieux accompagner les entrepreneurs, cette nouvelle filiale stratégique ne se contente pas de conseiller ses clients pour réaliser un maximum de transmissions d’entreprises. Au contraire, Pascal Legros et son équipe misent sur ​une relation de confiance à long terme, en ne travaillant qu’avec une poignée d’entrepreneurs et managers rigoureusement choisis pour leurs qualités professionnelles.

Pour aller plus loin, Pascal Legros et Atlantic Financial Group ont créé AEF (Atlantic Entrepreneur Fund), un fonds d’investissement dédié aux entrepreneurs et managers pour leurs opérations de fusions-acquisitions. ​Atlantic Financial Group contribue ainsi au travers de ses ressources financières propres, de son expertise technique et de ses réseaux d’affaires à accompagner les managers dans la reprise et la croissance des sociétés cédées​. Plus qu’un simple soutien financier, il s’agit d’un co-investissement impactant et d’un écosystème créateur de valeur, montrant l’indépendance et l’engagement d’Atlantic M&A envers ses clients.

Atlantic M&A n’hésite pas à prendre des initiatives, avec une maîtrise des risques opérationnels qui les distingue de la majorité des sociétés d’expertise en fusion-acquisition. Cette vision entrepreneuriale particulière donne ainsi ​plus rapidement vie aux projets entrepreneuriaux porteurs de sens et de rentabilité dans la durée​.

Atlantic Financial Group et Pascal Legros : des acteurs légitimes au service des personnes physiques fortunées

Atlantic Financial Group, dans ​une stratégie de diversification de ses activités​, ne perd pas le sens des réalités. L’institution porte une vision globale sur le monde des affaires en Europe, tenant compte des crises économiques et sanitaires successives. Elle ancre ainsi son business model dans une logique financière solide, en intégrant les enjeux de transformation durable, environnementaux et sociaux. Le Groupe articule ainsi son offre autour de prestations de services calibrés pour servir au mieux les différents besoins de ses clients institutionnels, professionnels ou privés, en matière de gestion, de structuration et d’investissement.

Il s’adresse notamment aux personnes physiques fortunées, ayant pour volonté de diversifier leur patrimoine et leurs sources de revenus. Il n’est donc pas rare qu’un client d’Atlantic M&A devienne aussi un client d’une autre filiale d’Atlantic Financial Group et c’est d’ailleurs ce qui fait la richesse de leur offre financière.

Dans une interview que Pascal Legros nous a accordée, il joue la transparence : ​« Quand un entrepreneur ou une famille devient client, ils tendent à diversifier leur patrimoine au fur et à mesure qu’ils connaissent le Groupe et ses possibilités, en investissant par exemple au travers du service fourni par une filiale du groupe qui fait du conseil en gestion financière, puis dans une autre qui fait de l’immobilier, puis encore une autre qui fait du Private Equity, et ainsi de suite »​.

Avec un modèle comme celui-ci, ​on se rapproche de l’image des banques d’affaires à l’ancienne, qui ont l’avantage de proposer une offre de services très diversifiée, tout en étant réellement individualisée et adaptée à chaque profil​ : ​« De cette façon, nous accompagnons notre clientèle d’actionnaires et de chefs d’entreprises de A à Z dans la diversification patrimoniale, tout en ayant un regard entrepreneurial moderne ».

Une cohérence globale qui fait le succès de Pascal Legros et de la filiale Atlantic M&A, puisque ​les clients de la société sont principalement constitués d’actifs de 30 à 50 ans qui fourmillent de projets. ​Atlantic Financial Group repose à la fois sur une logique d’indépendance et d’interconnexion des services qui profitent au client.

Avec Atlantic M&A et Atlantic Entrepreneur Fund, Pascal Legros répond au déficit du monde bancaire

C’est sans détour que Pascal Legros nous livre sa vision des grands groupes bancaires : « Aujourd’hui, la qualité du service bancaire a significativement baissé, portée par des impératifs de réduction des coûts et de contraintes réglementaires toujours plus fortes. Initialement être banquier c’était avant tout prendre et savoir gérer des risques financiers, afin de soutenir le développement économique et patrimonial de ses clients. Aujourd’hui l’appétit aux risques a beaucoup diminué et cela a un impact significatif sur le développement de notre économie. Les établissements financiers classiques sont verrouillés par des ratios et des contraintes qui cassent la relation de confiance. On est davantage dans la suspicion que dans l’apport de soutien aux affaires et de créativité dans l’offre de services. Notre société Atlantic Financial Group innove dans son modèle d’affaires et récupère une clientèle en mal de solutions, déçue par les services proposés par la concurrence »

Atlantic M&A et AEF n’hésitent pas à proposer des alternatives qui séduisent les clients fatigués par un système devenu trop rigide et impersonnel ​: ​« Nous proposons des solutions auxquelles notre clientèle participe activement. Il y a un réel aspect humain dans la relation que nous entretenons avec nos clients. Au sein de l’écosystème Atlantic dans lequel ils s’insèrent, ils peuvent partager leurs expériences patrimoniales et leurs aventures entrepreneuriales. Nous recherchons pour chaque projet des solutions financières plus dynamiques, plus créatives et plus originales ».

C’est donc ​sans grande surprise que les clients déçus des grandes banques se tournent vers des groupes plus raisonnables tels qu’Atlantic Financial Group​. Un système humainement « à l’ancienne » et innovant technologiquement qui paie, selon Pascal Legros. Parce que tous les employés de l’établissement sont amenés à créer de la valeur et à prendre des risques aux côtés de leurs clients. Pas de turn-over comme dans une banque dont les interlocuteurs se suivent et se ressemblent, mais une relation plus personnelle.

« Chez Atlantic Financial Group​, le responsable de chaque entité va gérer son client et en être entièrement responsable de A à Z​. Quand vous confiez des millions à quelqu’un, vous lui dévoilez votre situation patrimoniale, vos zones de risques et de confort. Il y a tout de même une intimité qui se crée autour de votre patrimoine. Les clients n’ont pas envie de se livrer à des interlocuteurs différents tous les ans, d’autant plus qu’ils proposent rarement des solutions satisfaisantes par manque de continuité dans la relation notamment ».

Pascal Legros tisse une relation de confiance avec sa clientèle​

Acteur du Private Equity depuis 20 ans, également entrepreneur et investisseur avec les entreprises Sogal et Buronomic, Pascal Legros connaît intimement la singularité de l’univers des fusions-acquisitions. Les clients investissent dans le fonds d’investissement dédiés aux entrepreneurs créé au sein d’Atlantic Financial Group, les deux parties prenant des risques financiers et alignant ainsi leurs intérêts de façon saine et durable.

Le secteur de la transmission et de la reprise d’entreprise de petite et moyenne taille a été abandonné par beaucoup d’acteurs. Sous ses allures de haute couture, se cache pourtant une simplicité incarnée par Pascal Legros, pour qui l’aventure humaine est au cœur du succès. Ses clients le savent, la confiance est mutuelle et le partage d’expérience bien réel.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

2 + douze =