Tribune. Les marchés sont-ils enfin mûrs pour une correction significative ? L’analyse technique est-elle vraiment utile dans une stratégie d’investissement sur les marchés financiers ?

Nous sommes toujours dans le même type de marché avec une psychologie extrêmement positive, une impression pour les opérateurs, certains confirmés et d’autres débutants que le marché est un long fleuve tranquille. En tout cas tant que celui-ci sera abondamment inondé de liquidités par les banques centrales qui rachètent tout.

Il est clair maintenant que la bulle est en marche car justement cette politique favorise les bulles d’actifs mais également certaines voix commencent à s’éveiller et non des moindres, Ray Dalio ou Jeremy Grantham, qui alertent sur ce marché inhabituel qui ne corrige pas où si peu et qui ignore systématiquement les mauvaises nouvelles.

C’est le marché le plus cher de tous les temps, jamais le S&P 500 n’a grimpé aussi vite en aussi peu de temps, les records se succèdent inlassablement et tant que la psychologie sera positive cela continuera.

En bourse la technique oui mais la psychologie d’abord car il y a tant d’intervenants qui cliquent sans regarder le moindre graphique. Il y aura toujours des candidats ou des professionnels qui affirmeront sans aucun doute que l’analyse technique ne marche pas et ne constitue pas un élément décisionnel dans l’investissement.

Cependant je les arrête déjà, car il est clair que pour un investissement de court terme une maîtrise technique est indispensable. A l’instar de mes vidéos que je vous présente, j’étale ici mes convictions, ces convictions sont devenues des certitudes à force de travail et de détermination, l’analyse technique est le coeur de l’investissement boursier je peux vous l’assurer, il suffit pour cela de suivre mes travaux qui démontrent haut la main la prépondérance de l’analyse technique dans l’investissement sur les marchés financiers, tout du moins si vous voulez engranger des gains réguliers.

Pourquoi cette affirmation ?

Je me suis rapidement rendu compte après le krach internet  que les conseils d’investissements présentés par la presse financière basés sur des supposés fondamentaux ou perspectives ne me permettraient pas de prospérer sur les marchés financiers, je me suis donc mis à travailler car je voulais réussir. Tout ceci fut confirmé lors de la crise des subprimes.

Ce n’est donc pas par hasard que je suis devenu trader pour compte propre et aujourd’hui après cinq années positives je me suis rendu compte d’un changement radical dans l’évolution des valeurs mobilières car je suis spécialisé dans ce domaine : Les actions.

La finance est désormais robotisée, ce sont les algorithmes qui font les cours et rien que par cette vérité, vous avez déjà la preuve que la bourse n’est plus qu’un « casino technique ».

J’explique ceci notamment dans ma dernière newsletter, cette abondance de liquidités est l’occasion de faire des profits juteux sur les actions car c’est devenu l’actif le plus rémunérateur, au détriment de tout fondamentaux macro-économiques ou de toute anticipation.

Ceci n’est pas une critique du système mais simplement une constatation.

La bienveillance des banques centrales et les robots traders ont raison et gagnent à tous les coups, on pourrait dire finalement que le marché a toujours raison et que rien ne pourra l’arrêter.

La persistance du Covid-19, la fin des aides aux chômeurs américains qui sont encore bien nombreux, certaines statistiques économiques déclinantes, au moment où j’écris cet article les PMI manufacturiers et des services américains sont bien inférieurs aux attentes, ne changent rien.

La semaine dernière une énième petite correction encore avortée aura été l’occasion de se renforcer ou de prendre position sur des supports à unités courtes, en intraday, et notamment sur le luxe.

Pourtant, comme on le dit, les arbres ne montent pas jusqu’au ciel et les excès sont à un moment où à un autre corrigés. Cela viendra bien assez tôt, la rentrée de Septembre risque d’être difficile, mais comme je l’explique dans mes vidéos d’informations mensuelles, la correction, la vraie que beaucoup attendent, si peu qu’ils soient encore opérationnels, ne signera probablement pas la fin de la bulle tant la tendance est puissante, tant les liquidités coulent à flots peu importe la santé de l’économie réelle, peu importe l’inflation qui vient…

Affaire à suivre.

Suivez mes publications sur ma chaîne youtube : http://www.youtube.com/c/SBCIchimokuTrading

www.linkedin.com/in/stéphane-breuil

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

trois × 5 =