Avec un CA estimé à plus de 5.000 Mds€ à l’horizon 2025 (Source : McKinsey), le marché des objets connectés offre des opportunités gigantesques. Sur ce marché faramineux, un petit français est en train de faire son trou.

Jeune pousse créée en 2011 à Boulogne-Billancourt, Netatmo a déjà lancé un thermostat pour smartphone dessiné par Philippe Starck permettant d’économiser l’énergie de la maison (jusqu’à 37% d’économie), un bijou qui mesure l’exposition au soleil et donne l’indice de crème protectrice à appliquer, ou encore une caméra domestique capable de reconnaître le visage de chaque membre de la famille.

Des innovations qui raflent chaque année des récompenses aux «CES Innovations Design and Engineering Awards», le plus important salon mondial dédié à l’électronique grand public.

C’est Fred Potter, ingénieur de Telecom ParisTech et titulaire d’un doctorat en micro-électronique, cofondateur de Cirpack et de Withings, qui est à l’origine du projet avec Jean-Pierre Dumolard (entrepreneur dans les hautes technologies et business angel).

À peine 4 ans après leur lancement, les produits de ce duo francilien sont déjà distribués dans une centaine de pays (85% du CA tenu secret est réalisé à l’export), notamment dans les Apple Stores en Europe et aux USA.

Une belle performance pour l’entreprise qui a levé 4,5 M€ en 2013 auprès d’Iris Capital, FSN PME et Pascal Cagni (ex-DG Europe d’Apple) et est leader en France avec 54% de parts de marché malgré l’arrivée en France il y a 1 an du thermostat connecté Nest de Nest Labs, rachetée par google 2,8 Mds€.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici