Cette start-up créée en 2015 par Syrine Chaalala et Mohamed Gastli produit des huiles, farines et matières organiques à partir des larves de mouches soldats noirs destinées à l’alimentation animale pour l’industrie agro-alimentaire.

La ferme de 300 m2 installée en Tunisie, à proximité de Nabeul, produit 200 kilos de larves par jour nourries de déchets de fruits et de légumes. La jeune pousse vient de réunir un tour de table de 1,3 M€ autour d’un consortium d’investisseurs, dont Xavier Niel, afin d’installer un second site de production près de Tunis.

Si son premier CA (53.000 €) est encore modeste, elle ambitionne 1 M€ cette année et 5,5 millions en 2019.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici