Montagut, la maille française qui s’exporte

La Maison Montagut est une des dernières marques de maille, créée en 1880 et gérée depuis 6 générations par la famille Gros.

C’est l’association Tinland et Gros qui donnera l’essor à Montagut vers 1925, en créant un atelier de tricotage et de confection de bas, très à la mode à l’époque, l’aventure pouvait commencer. Le siège social de l’entreprise changera, passant de Saint-Sauveur de Montagut à Paris.

Une invention qui va tout changer

La pénurie de soie touche la France, après la Seconde Guerre mondiale. C’est alors que Léo Gros trouve une idée de génie qu’il va déposer, il invente une matière synthétique capable de remplacer la soie, le Fil Lumière. Ce sera un succès mondial, et encore de nos jours le Fil Lumière est au catalogue de l’entreprise.

60% de la production part en Chine

Le groupe français se porte bien, et 60% de sa production part pour la Chine, son plus gros client. D’ailleurs, il existe plus d’une centaine de boutiques Maison Montagut en Chine. Il faut dire que la marque est presque plus connue à l’étranger qu’en France, elle vend 90% de sa production à travers le monde.

La marque veut de nouveau séduire la France

L’objectif de la 6ème génération de la famille Gros cherche à faire redécouvrir la maille aux Français et redevenir incontournable sur notre territoire. L’entreprise dispose pour cela d’une dizaine de boutiques en France et surtout, de plus de 150 revendeurs. La Maison Montagut, de nos jours, ce sont des unités de production en France, bien entendu, mais aussi au Portugal et en Pologne.

La société réalise en 2021 un chiffre d’affaires de 21 millions d’euros (environ 700 salariés, dont 100 en France, le reste à l’étranger et notamment au Portugal et en Chine), en progression constante, avec, à la tête Nicolas Gros et sa sœur, Marine Lozet, la nouvelle génération qui souhaite préserver l’image du savoir-faire français, pari gagné !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

un × quatre =