Après le succès des bières sans alcool, voici Moderato, un vin naturel, sans pesticide avec une particularité innovante, il ne dépasse pas 5 degrés en alcool. L’objectif avoué serait même de faire disparaître l’alcool dans le vin, tout en conservant les mêmes saveurs, un pari difficile.

Créé par Sébastien Thomas (EDHEC) et Fabien Marchand-Cassagne (ICN Business School), le Moderato a été conçu par Vincent Pugibet, un jeune vigneron à Béziers dans le Gard (34).

« On veut garder le plaisir du vin, qui a tendance à être de plus en plus fort, tout en préservant la santé des consommateurs et consommatrices ». Fabien Marchand-Cassagne.

La jeune pousse Moderato (l’entreprise porte le même nom que son vin), est située dans le département du Calvados, région Normandie à Douville-en-Auge.

Une boisson à base de vin désalcoolisé

Pour ne pas froisser les vignerons de France, nous précisons que ce nouveau « vin » est en fait une boisson à base de vin désalcoolisé pour être tout à fait précis. C’est d’ailleurs ce qu’indique la jeune pousse, Moderato, « une boisson vinifiée à faible teneur en alcool ».

Une démarche éco-responsable

La démarche du Moderato est innovante, avec des cépages, capable de résister aux maladies, comme le mildiou et l’oïdium sans utiliser de pesticide et connus pour leurs qualités gustatives.

La jeune pousse propose en 2021 une première gamme, un rouge, un blanc et un rosé avec seulement 5% d’alcool. La cuvée marche fort, ce qui conforte les idées de nos deux cofondateurs, il existe une très forte demande pour ce type de produit. L’objectif de vente pour 2022 est de plus de 100 000 bouteilles.

Plusieurs récompenses sont venues concrétiser le travail de la jeune pousse, une médaille d’argent au Concours Mondial de Bruxelles avec le rouge Moderato et une seconde médaille d’argent à Lyon cette fois pour le blanc, une sorte de consécration et de reconnaissance pour l’entreprise innovante du Calvados.

Pour cette année, Moderato confirme en proposant une nouvelle gamme bio, blanc, rosé et un nouveau pétillant certifiés AB.

Pour l’heure, l’entreprise n’a pas le droit d’utiliser l’appellation « vin » pour ses produits, mais avec l’arrivée du PAC 2023, ça va changer !  Moderato pourra utiliser la dénomination « vin » pour ses fabrications. Un choc pour certains, mais une réalité logique pour d’autres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

11 − 5 =