L’idée Mirabook est partie d’une simple question : « Pourquoi avoir autant d’appareils alors qu’un seul peut nous suffire ? », explique Yanis Anteur, CEO de la jeune entreprise fondée en 2015.

Le concept de Mirabook est simple : utiliser un smartphone comme unité centrale en le connectant à une extension composée d’un grand écran Full HD, un clavier, un pavé tactile, de la capacité de stockage supplémentaire et une batterie de grande capacité pour le transformer en PC.

La révolution du Mobile First

Pour Yanis Anteur, « l’engouement que nous avions suscité au CES et au MWC montre que notre vision de la révolution du Mobile First était la bonne et que les gens ont un vrai besoin d’objets qui leur simplifient la vie au quotidien. Le smartphone est en train de devenir l’unique ordinateur dont on ait besoin ».

Pour lancer la production, la jeune pousse a naturellement songé à la prévente en financement participatif. Pari réussi : 70.000 $ (environ 65 K€), soit près de 1,5 fois l’objectif initial, ont été levés sur la plateforme Indiegogo… en 4 jours !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici