Marc Simoncini (Meetic, Jaïna) a repéré un nouveau filon : celui de l’optique, un marché de plus de 5 milliards d’euros.

En 2011, il a créé Sensee, leader tricolore de l’optique su Internet avec une base de clients de plus de 200.000 personnes, qui se concentre sur le renouvellement des lentilles de contact et la vente en ligne de lunettes solaires ou correctrices… avec de très grosses difficultés.

Le projet du fondateur de Meetic de «diviser par deux le budget optique des Français» n’a pas plu au lobby des opticiens. Le chef d’entreprise se heurte à un système verrouillé, dans lequel les fournisseurs rechignent à livrer les sites d’optique… notamment, un certain verrier français détenant le quasi-monopole des verres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici