Le groupe hôtelier lancé par Serge Trigano avec la complicité de Philippe Starck lance une nouvelle offre à destination des entreprises et des indépendants. Sous l’appellation Mama Works, elle ouvre des espaces de coworking décalés, des «campus à la californienne aussi studieux que (ré)créatif», avec barista, coin cuisine, décoration originale et apéros afterwork.

Plusieurs formules sont proposées ; accès à la journée, bureau dédié en open space ou espace privatisable de 2 à 10 personnes. Le premier Mama Works ouvre ses portes à Lyon, dans le quartier de la Part-Dieu, avec 230 postes de travail et sept salles de réunions, mais aussi des douches, un studio de musique et une salle de sport sur 1 600 m². Bordeaux et Lille suivront prochainement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici