Made in France : Pi-Pop, le vélo électrique sans… batterie

Avec son Pi-Pop, la société STEE, société d’électronique d’Olivet (Loiret), propose un vélo électrique qui possède une particularité unique au monde : il n’a pas besoin d’être rechargé.

Au premier regard, le nouveau vélo de ville d’Adrien Lelièvre, PDG de STEE, ingénieur ISAE Supméca Paris et docteur en Génie Industriel, ressemble à un modèle classique que l’on retrouve de plus en plus sur nos routes et en ville. Et pourtant…

En fait, le Pi-Pop est un appareil révolutionnaire

Le Pi-Pop est électrique mais il n’utilise aucune batterie pour le faire fonctionner. L’invention, révolutionnaire, est brevetée, et elle est française. Le développement du vélo a duré plusieurs années, après que l’entreprise d’électronique, STEE, fut reprise en 2016 par Adrien Lelièvre. Ce vélo unique au monde, qui ne pèse que 20 kilos, possède un secret. Les super condensateurs possèdent une durée de vie dix fois supérieure aux batteries au lithium-ion, se rechargent immédiatement et offrent en plus un avantage écologique indéniable.

Des performances de premier plan

Le gros avantage du Pi-Pop, c’est qu’il n’est plus nécessaire de recharger votre batterie. Il n’y aucune consommation d’énergie et surtout, il n’utilise pas de composants contenant des terres rares, nous explique Adrien Lelièvre. « Les éléments de terres rares (REE) sont des composants indispensables à plus de 200 produits, et qui couvrent un très large éventail d’applications dans presque tous les domaines, dont la haute technologie, les smartphones, les disques durs de nos ordinateurs, mais aussi les voitures électriques ou hybrides et bien entendu, les vélos électriques. De nos jours, il est reconnu que l’extraction des terres rares est très toxique et provoque des incidences directes sur notre santé.

Une reconversion réussie et écologique

A l’origine, STEE, qui compte 25 salariés, fabrique des cartes électroniques, mais l’entreprise s’est diversifiée et fabrique aussi ce vélo Pi-Pop. Elle en a déjà produit vingt vendus. L’un des autres aspects innovants du vélo provient de son assemblage. En effet, la production du Pi-Pop est réalisée à partir d’anciens vélos de récupération en y insérant sa nouvelle technologie. STEE lance la production d’une centaine de modèles et envisage pour 2022 la fabrication de plus de 1 000 montures. Cerise sur le gâteau, Boulanger, célèbre enseigne de commerce de détail, vient de signer un accord pour la distribution du Pi-Pop dans son réseau.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

14 − 9 =