M6 : les intentions secrètes de Xavier Niel

Eliot Blondet/ABACAPRESS.COM

Après avoir tenté de racheter M6 en 2022, le milliardaire revient à la charge et vise cette fois la fréquence TNT de la chaîne, qui sera renouvelée en mai prochain. Xavier Niel va-t-il réussir à mettre un pied dans la télévision ou est-ce un coup fourré ?

Xavier Niel se démène. Il consulte et rencontre des acteurs de la création culturelle française, des experts de l’audiovisuel, des organisations professionnelles de producteurs et d’auteurs depuis des semaines. Si le patron d’Iliad (maison mère de Free) remue ciel et terre, c’est en raison de sa nouvelle obsession : étendre son empire industriel et médiatique à la télévision. Xavier Niel à travers NJJ — son holding personnel — s’est donc porté candidat au renouvellement de la fréquence TNT actuellement détenue par M6.

Déjà deux échecs avec M6

Cette dernière, comme celle de TF1, est remise en jeu. La procédure de renouvellement, qui passe pour la première fois par un appel d’offres ouvert à candidatures, permet à des acteurs extérieurs de postuler. Xavier Niel a donc sauté le pas. Le magnat de la presse écrite (Le Monde, Nice-Matin, France-Antilles, Paris Turf, L’Obs…) et actionnaire du géant de l’audiovisuel Mediawan a déjà échoué par deux fois à racheter M6, dont une fois en compagnie de Silvio Berlusconi. Mais ces échecs ne l’ont, semble-t-il, pas découragé.

A LIRE AUSSI : Quand Xavier Niel piratait le téléphone de François Mitterrand

S’il obtient sa fréquence, Xavier Niel souhaiterait lancer une chaîne différente en mettant l’accent sur la création, en misant sur des producteurs indépendants et des formats novateurs, et en modifiant l’heure à laquelle débute la première partie de soirée. L’objectif Niel serait « un peu moins de rechercher la rentabilité maximale, mais plutôt d’investir dans la création », comme le précise Maxime Lombardini, le vice-président d’Iliad.

Niel a-t-il une autre idée en tête ?

Malgré les bonnes intentions affichées, le dossier du fondateur de Free a peu de chance d’aboutir, selon les spécialistes du secteur, notamment en raison du conservatisme de l’Arcom (Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique) et aux conséquences sociales pour M6.

On peut donc s’interroger : Xavier Niel a-t-il vraiment l’intention d’obtenir cette fréquence ou a-t-il d’autres intentions ? Mettre la pression pour négocier son entrée au capital de M6 ? Préparer les nouveaux renouvellements de fréquences TNT prévus en 2025 ? Faire gagner des parts de marché à Mediawan, grand producteur d’émissions et de fictions ? Réponse dans quelques semaines. Les premières audiences publiques avec les candidats sont programmées dans le courant du mois de février.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

15 + 5 =