L’Italie, leader de la mode haut-de-gamme pour homme

L’Italie est mondialement reconnue pour sa manufacture d’excellence et son style qui s’est imposé grâce à son savoir-faire et sa capacité d’innover. Il s’agit avant tout d’un héritage artisanal et de design qui a migré vers l’industrie en permettant aux multinationales du luxe et ensuite aux PME de se positionner sur un marché mondial qui pèse 500 milliards d’euros.

La botte est le pays d’Europe qui a plus gardé son industrie manufacturière d’excellence et différents districts textiles partout sur le territoire. Grace à ces atouts le pays a été capable de contraire la production chinoise en se focalisant sur la production de luxe et capter la grande demande de production des plus grandes marques de luxe américaines, françaises, anglaises ou suisses. Le pays produit 46 % du total des vêtements pour hommes vendus dans le monde et 70 % des vestes et pantalons. Avec son écosystème constitué par des milliers de PME, le secteur de la mode haut de gamme pour homme ne connaît pas la crise.

En 2021, le secteur a atteint 9,1 milliards de chiffre d’affaires en 2021, dont 7,2 milliards (71 %) ont été générés par les exportations et avec un solde commercial de 2,7 milliards.

L’Europe absorbe 45,1 % des exportations. Le premier client de l’Italie est la Suisse, qui représente la principale plateforme logistique-commerciale à niveau mondial, avec 12,2 % de ventes et un taux de croissance de 15,1 %. En deuxième position l’Allemagne à 11,2 % (en hausse de 21,1 %) et la France, avec 10,7 % (en hausse de 22,6 %).

Concernant les marchés hors-UE, ils absorbent le 54,9 % des exportations. La Chine détrône les USA avec 7,3 % des ventes (en hausse de 58,8 %). À suivre les Etats-Unis avec 6,9 % des ventes (en hausse de 12,2 %).

Le rôle de l’artisanat et des maîtres tailleurs dans l’industrie

L’artisanat a été le précurseur de l’industrie du luxe. Tous les créateurs le plus renommés proviennent de cette formation. Le succès de la mode haut de gamme a été celui d’avoir rendu accessible à une plus grande clientèle une production artisanale.

Dans la mode masculine, le maître tailleur fait figure d’un veritable savant en termes de choix de la qualité des tissus, de rafinement, d’exclusivité. Pour ces raisons, les maîtres tailleurs ont gardé leur influence intacte et dinamyqye. Rappelons que, même dans luxe, c’est bien l’industrie qui calque l’esprit artisanal et non pas l’nverse.

Naples, la capitale italienne des maîtres tailleurs

Naples, avec son important héritage représente la capitale des maîtres tailleurs. C’est bien dans la capitale du Royaume des Deux-Siciles qu’en 1351 naît la Confrérie des Tailleurs.

C’est en 1800 que la production vestimentaire napolitaine réussit à capter l’intérêt esthétique des rois et des chefs d’État, grâce à l’inspiration et au savoir-faire incomparable des tailleurs napolitains. Ainsi, après avoir conquis son propre espace en suivant initialement les modèles anglo-saxons, à partir des années 1900, la couture napolitaine a commencé à développer sa propre identité, ce qui a conduit le style napolitain à être apprécié et reconnu dans le monde entier.

Aujourd’hui cette tradition demeure vivante et dynamique tant sur le plan de la quantité de maîtres tailleurs que sur la qualité.

Naples représente également la meilleure école pour apprendre ce métier ancestral. La présence des jeunes talentueux qui, depuis une dizaine d’années font parler d’eux dans les hautes sphères du style masculin par excellence, assure le passage générationnel.

La sartoria Pastena Elegance, gérée par le très jeune et brillant Antonio Pastena, a su hériter de la grande école des maîtres tailleurs napolitains et apporté son style personnel basé sur le goût et le perfectionnisme qui l’a propulsé rapidement dans les circuits les plus branchés à New York, à Paris ou à Londres.

Parmi ses atouts, celui d’avoir su interpréter le pur style napolitain et l’adapter à une nouvelle clientèle internationale à la qualité des tissus et matières utilisées, un ensemble des services personnalisés « faits à la main » mais aussi en innovant son modèle de vente. Pastena est le premier tailleur napolitain à avoir utilisé le digital pour permettre à tous ses clients d’essayer et de commander ses costumes en ligne.

Edoardo Secchi
Conseiller économique France-Italie

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

10 − 10 =