Je m'abonne

Lettre ouverte à Emmanuel Macron : « Au lieu de subventionner les éditeurs, sauvons les marchands de journaux ! », par Robert Lafont

Nicolas Sarkozy a essayé de le faire. Sauver la presse : l’intention était louable, mais dans l’application le contresens a été total, faute sans doute d’avoir eu les bons interlocuteurs. Monsieur le Président, ne tombez pas dans le panneau : celui des représentants des grands groupes de presse qui n’ont qu’une idée en tête : toucher plus de subventions au détriment de la qualité du réseau de distribution et de la diversité des titres.  

Entreprendre - Lettre ouverte à Emmanuel Macron : « Au lieu de subventionner les éditeurs, sauvons les marchands de journaux ! », par Robert Lafont

Nicolas Sarkozy a essayé de le faire. Sauver la presse : l’intention était louable, mais dans l’application le contresens a été total, faute sans doute d’avoir eu les bons interlocuteurs. Monsieur le Président, ne tombez pas dans le panneau : celui des représentants des grands groupes de presse qui n’ont qu’une idée en tête : toucher plus de subventions au détriment de la qualité du réseau de distribution et de la diversité des titres.
  . . .


Vous aimez ? Partagez !


Entreprendre est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Offre spéciale Entreprendre

15% de réduction sur votre abonnement

Découvrez nos formules d'abonnement en version Papier & Digital pour retrouver le meilleur d'Entreprendre :

Le premier magazine des entrepreneurs depuis 1984

Une rédaction indépendante

Les secrets de réussite des meilleurs entrepreneurs

Profitez de cette offre exclusive

Je m'abonne