Fabricant de béton préfabriqué travaillant avec Bouygues ou Eiffage, l’entreprise alsacienne aux quelques 800 salariés débloque plus de 20 millions d’euros pour construire une usine sur un site de trois hectares à Rouvignies (Nord), près de Valenciennes.

Une création d’une centaine d’emplois (production, maintenance, commercial…) est attendue sur ce site de production de murs passifs. Le Conseil régional des Hauts-de-France (650 000 euros) et la communauté d’agglomération Valenciennes Métropole ont contribué au financement de ce projet. Fehr, groupe familial implanté à Reichshoffen (Bas-Rhin) réalisant 130 millions d’euros de chiffre d’affaires, dispose de nombreux brevets dans le domaine des bétons préfabriqués. L’entreprise est présente en France, mais aussi en Allemagne, où elle dispose de deux sites de production, au Royaume-Uni et en Belgique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

trois × deux =