Les startups françaises lèvent  1,7 milliard d’euros en septembre

C’est un excellent mois de septembre que nos jeunes pousses françaises viennent de vivre. 1,7 milliard d’euros levés sur 95 opérations, c’est quasiment les mêmes chiffres que l’an passé. 

Le secteur de la mobilité décroche, à lui seul, 438 millions d’euros, principalement suite à deux très grosses opérations, les jeunes pousses Zeplug (bornes de recharges) et Bump (également bornes de recharges, mais professionnelles). 

La plus grosse levée du mois reste une surprise : il s’agit de la startup InnovaFeed, spécialisée en biotechnologie, produisant une alimentation pour les animaux à base de protéines provenant de l’élevage d’insectes, un secteur de plus en plus porteur.

La fintech ClubFunding Group, spécialisée dans le financement alternatif pour les PME a levé 125 millions d’euros. 

La région qui domine le marché des levées de fonds texte l’Île de France, puisqu’elle représente sur le mois 1,5 milliard d’euros, soit 86 % des sommes collectées.

Les jeunes pousses françaises, en termes de levées de fonds, sont aussi dans le peloton de tête par rapport à l’Europe. Elle prend d’ailleurs le deuxième rang européen derrière l’Angleterre, mais loin devant l’Allemagne.

Sur le premier semestre 2022, il est à noter que la France a vu naître sept nouvelles licornes, Ankorstore, Ecovadis, Exotec Solutions, NW Group, Payfit, Qonto et enfin Spendesk. Une très belle performance de nos entreprises.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

seize − douze =