On était loin d’imaginer un tel scénario. L’ouverture, en début de cette année, des Jeux olympiques d’hiver de Beijing 2022, a bien suscité une passion sans précédent chez les Chinois. Résultat, les marchés chinois de la consommation et des capitaux ont établi des chiffres record.

Comme il fallait s’y attendre, les données du géant chinois du commerce électronique JD ont fait état de l’augmentation de 322% de la valeur globale des transactions des produits de sports de ski en glissement annuel au cours de la même période.

L’enthousiasme de centaines de millions de spectateurs a agi comme un catalyseur dans la création de nouvelles tendances de la mode sur le marché de consommation en évolution rapide en Chine. Il y a eu également un vrai regain d’intérêt des investisseurs pour les marchés des capitaux du pays.

Selon le fournisseur de services de voyage en ligne Qunar, le ski a fait son chemin dans la liste des trois mots les plus recherchés sur sa plateforme pour la toute première fois. Il en est de même pour les billets de station de ski vendus sur cette même plateforme, qui ont doublé pendant les vacances par rapport à l’année dernière.

A noter que depuis 2015 où la candidature réussie de la Chine pour les Jeux olympiques d’hiver , le ski, naguère activité de niche, a rapidement gagné en popularité dans le pays. Les données de l’industrie ont montré que le nombre de skieurs a atteint 13,05 millions en 2019, soit presque le double de celui de 2014.

En plus de cette notoriété des sports d’hiver, la passion olympique a également stimulé les ventes de produits connexes, qu’il s’agisse de produits dérivés des mascottes olympiques, de vêtements de sport aux motifs spéciaux ou de ceux portés par des athlètes célèbres.

Bing Dwen Dwen, la mascotte des Jeux olympiques d’hiver de Beijing 2022, illustre la ferveur des spectateurs à s’approprier ce qu’ils voient et ce qu’ils aiment. Depuis le 4 février, jour de l’ouverture des Jeux, la mascotte est devenue le mot le plus recherché sur JD dans 11 villes et provinces. Pendant ce temps, plus d’un million de personnes ont inondé la boutique en ligne officielle des Jeux olympiques sur la plateforme de commerce électronique Tmall.

L’engouement était tellement important que les consommateurs ne pouvaient s’empêcher d‘avoir la mascotte même une semaine après les JO d’hiver de Beijing 2022. Tous les moyens étaient bons. Que ce soit en participant à des ventes flash en ligne ou en se mettant en la queue leu leu devant les magasins agréés.

Plusieurs jours durant, des discussions devenues virales sur les réseaux sociaux ont bien évidemment joué sur la demande élevée de produits sportifs sur le thème olympique. Il s’agit, entre autres, des doudounes portées par de nombreuses équipes nationales lors de la cérémonie d’ouverture, les planches à roulettes sur le thème des pandas et les vêtements de sport portés par le champion olympique Gu Ailing.

Cette passion olympique généralisée n’a pas laissé indifférent le marché des capitaux chinois, avec des investisseurs de plus en plus en confiance pour des entreprises liées aux Jeux olympiques. Même chose pour les entrepreneurs qui se sont montrés prêts à exploiter les opportunités de l’industrie de la glace et de la neige devant eux.

Les ventes exceptionnelles de produits liés aux Jeux olympiques ont accru les investissements chez les fournisseurs. Par exemple, le cours de l’action de Beijing Yuanlong Yato Culture Dissemination Co Ltd, un fabricant et détaillant agréé de produits olympiques, a bondi de près de 50% au cours de la première semaine de négociation de l’Année du Tigre, tandis que celui d’ANTA Sports Products Ltd, l’un des principaux entreprises de produits de sport, a atteint un nouveau sommet depuis le début de 2022.

Parallèlement, l’investissement et le financement des entreprises liées au ski ont dépassé 185 millions de yuans (29,23 millions de dollars) depuis 2021, tandis que le nombre de nouvelles entreprises dans le secteur du tourisme de glace et de neige a augmenté de 15% par an au cours de la période 2018-2020, selon les données de l’industrie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

vingt − un =