Accueil L'Actu du jour La moitié des ETI perdront de l’argent cette année

La moitié des ETI perdront de l’argent cette année

Selon Frédéric Coirier, co-président du Mouvement des Entreprises de Taille Intermédiaire (METI), les ETI se trouvent dans une situation inquiétante. Elles occupent pourtant une place centrale dans le tissu économique du pays.

La chute du chiffre d’affaires est vertigineuse. La pandémie de Covid-19 va entraîner une baisse de 18 % du CA 2020 des entreprises de taille intermédiaire (ETI). « C’est très variable selon les secteurs, précise Frédéric Coirier sur BFM Business. Tout ce qui est lié au tourisme, à l’événementiel, au salon va baisser de plus de 50%. D’autres entreprises tournées vers le médical ou l’agro-alimentaire sont en légère croissance mais l’ensemble de la catégorie a baissé de 50 % en chiffres d’affaires en avril, de 30 % en mai. »

« Les ETI qui étaient en difficulté en début d’année ne passeront pas le cap »

Autre donnée illustrant l’impact de cette crise économique sur les ETI : la moitié d’entre elles perdra de l’argent cette année. « Nous nous inquiétons beaucoup pour notre écosystème. Les ETI qui étaient en difficulté en début d’année ne passeront pas le cap. Nos clients qui sont souvent des TPE et des PME connaissent également des fragilités beaucoup plus fortes. 40 % des ETI estiment que leur écosystème va connaître des défaillances importantes, c’est un sujet qui nous inquiète particulièrement... »

Pour Frédéric Coirier, la baisse des impôts de production (10 milliards d’euros) confirmée par le gouvernement constitue « un geste significatif » mais « insuffisant » pour soutenir les ETI.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

4 + onze =