La Chine annonce la reprise de la délivrance des visas toutes catégories à partir du 8 janvier 2023

Une bonne nouvelle pour de nombreux touristes qui ont été privés des visites en Chine durant près de trois ans.  La Chine a annoncé, mardi, la reprise de la délivrance des visas toutes catégories à partir du 8 janvier 2023.  

Beijing optimisera, à cette date, les politiques et les mesures d’administration de l’immigration, conformément à l’abaissement du niveau de réponse du pays face à la COVID-19.

Cette nouvelle, qui réjouit le monde touristique, a été rendue publique dans un avis de  l’Administration d’Etat de l’immigration.  Ce document souligne que les politiques et les mesures optimisées concernent la reprise de l’acceptation et de l’approbation des demandes des passeports ordinaires des citoyens chinois pour voyager et rendre visite à leurs amis à l’étranger à partir de cette date.
Ce n’est pas tout.  L’administration reprendra également le traitement des approbations pour les résidents de la partie continentale de la Chine dans la Région administrative spéciale de Hong Kong à des fins touristiques et commerciales, ainsi que la délivrance de permis d’entrée et de sortie de la République populaire de Chine et de permis d’entrée et de sortie des zones de contrôle frontalières, précise le même avis.

Les services liés aux demandes par les étrangers de visas ordinaires, de permis de séjour et de permis de résidence seront rétablis.  Et en cas de besoin urgent, des procédures accélérées pourraient être demandées, a ajouté l’annonce.
Les services rétablis comprendront également la délivrance de visas portuaires, la mise en œuvre d’une politique de transit sans visa 24/72/144 heures et la délivrance de permis d’entrée temporaire.  Selon le communiqué, le pays restaurera progressivement les services liés au traitement des passagers par les ports et canaux terrestres, ainsi que la sortie et l’entrée des passagers et des résidents frontaliers par les ports et les couloirs terrestres pour les résidents frontaliers.

Les canaux rapides des ports adjacents aux Régions administratives spéciales de Hong Kong et de Macao reprendront leurs activités normales, note la source. Et le traitement des passagers dans les ports maritimes, ainsi que la sortie et l’entrée des croisiéristes internationaux dans les ports sélectionnés, reprendront de manière ordonnée.
L’annonce liste également plusieurs mesures de facilitation qui continueront à être mises en œuvre, dont les passages verts dans les aéroports pour les vols de fret clés, les canaux rapides dans les ports terrestres et les postes d’inspection de l’immigration pour les véhicules transportant des fournitures essentielles, et un portail de demande individuelle en ligne pour les codes d’embarquement de l’inspection de l’immigration utilisés dans les ports maritimes.

Etienne Tang

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

16 − 12 =