Michel Piron, propriétaire du site pornographique Jacquie et Michel était sous le coup d’une enquête pour « proxénétisme, complicité de viol et complicité d’agressions sexuelles » dirigée par le Parquet de paris. Il vient d’être mis en garde à vue avec quatre autre personnes liées à ses activités.

Informations à suivre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

2 × 5 =