Accueil L'Actu du jour Hôtellerie : Accor va-t-il se marier avec son rival pour devenir le numéro...

Hôtellerie : Accor va-t-il se marier avec son rival pour devenir le numéro un ?

Malgré la crise et les nuages qui s’amoncellent au-dessus de l’hôtellerie, Accor réfléchit à une fusion avec son concurrent IHG, numéro cinq mondial. Si le projet allait à son terme, l’entité qui en résulterait serait le numéro un de l’hôtellerie.

Le groupe Accor, septième acteur du secteur, va-t-il se marier avec un rival pour devenir le leader mondial de l’hôtellerie ? Peu après le déconfinement, Sébastien Bazin, le PDG du géant français, a demandé à plusieurs responsables d’Accor d’étudier la possibilité d’un rapprochement avec son concurrent InterContinental Hotels Group (IHG), qui exploite exploite 5 918 hôtels (883 364 chambres). Deux banques d’affaires (Centerview et Rothschild) ont été associées à ce projet.

Devant Marriott

Une fois réunis, l’association entre Accor (Raffles, Sofitel, Novotel, Mercure…), leader hors de Chine et des États-Unis, et IHG (Intercontinental, Crowne Plaza, Holiday Inn, IHG), numéro un outre-Atlantique, constituerait le leader mondial de l’hôtellerie devant Marriot. Affichant des chiffres d’affaires équivalents — 3,87 milliards d’euros pour IHG, 4 milliards pour Accor —, les deux groupes représentent 11 017 hôtels à deux deux, et 1,6 millions de chambres. Selon Le Figaro, le conseil d’administration d’Accor serait favorable à cette opération, qui serait pourvoyeuse de synergies. S’il travaille sur ce projet d’envergure, Sébastien Bazin ne serait pas encore entré en contact avec IHG.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

quinze − quatre =