L’ancien maire de Pau, François Bayrou, nommé par le Président de la République Haut-commissaire au Plan prévoit une stratégie pour remonter le pente…

Il n’est « pas trop tard », déclare François Bayrou, mais il faut agir rapidement… L’appareil de production français est dans une situation critique, la part de l’industrie française dans le PIB est de 13%… François Bayrou compte bel et bien redresser l’économie française !

Une France menacée

La crise de la Covid-19 a révélé un grand nombre de problèmes concernant l’économie française… Une économie fragilisée depuis mars dernier. La France est « menacée de rupture sur les produits pharmaceutiques les plus nécessaires », une descente aux enfers pour l’économie déjà en perte depuis un quart de siècle… mais il n’est « pas trop tard » annonce le Haut-commissaire du Plan. Une stratégie est mise en place pour relever les « défis majeur de la décennie qui vient ».

Une stratégie nouvelle

Un « plan national de mobilisation pour garantir les produits vitaux » est donc nécessaire. François Bayrou les définit : « les médicaments, les composants électroniques, les hormones dans le domaine pharmaceutique. » Il met en évidence l’importance de sécuriser les « filières clés » comme « l’eau, la cybersécurité des entreprises » ou encore « la télécommunication ».

Un temps nouveau

La France, touchée par la Covid-19 depuis près d’un an, est cependant dans un contexte financier favorable pour une reprise de l’économie. La dette, de 2 400 milliards, engendrée par la Covid-19, est incommensurable mais n’est pas « comme les autres » insiste François Bayrou. Elle doit être isolée pour ne pas être remboursée avant « dix ans » et la payer « sur une longue période de trente ou cinquante ans » ! Une période durant laquelle la France se concentrera sur l’économie de son pays.

Des propos contestés par le ministre délégué au budget, Olivier Dussopt qui déclare qu’une « dette se rembourse, c’est un principe »… Le plan stratégique du Haut-commissaire au Plan va-t-il être accepté par tous ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

2 + vingt =