Avec en moyenne 580 clients par jour et par magasin, le réseau La Mie Câline, fondé par une famille de boulangers vendéens en 1985, est un concept qui fonctionne. Avec un CA de 140 M€, les résultats de l’enseigne traduisent à la fois une bonne maîtrise des ratios financiers de l’entreprise et une excellente capacité à répondre aux attentes des clients en matière de restauration rapide, notamment.

Lancé en 2010, le processus de diversification de l’offre porte ses fruits, puisqu’en 2014, les ventes ont augmenté de 4%, de même que le nombre de client en magasin pour un ticket moyen passé de 3,50 à 3,70 € grâce aux pains, viennoiseries, pâtisseries, produits traiteur, salade et sandwiches à consommer sur place ou à emporter.

La Mie Câline a également fait évoluer son concept pour accompagner ses clients partout, du centre-ville à la périphérie en passant par les aires d’autoroutes. «Nous poursuivons le déploiement du concept Atelier Pain et Restauration car les établissements ayant adopté le concept, notamment ceux proposant de la restauration assise, connaissent de belles évolutions», indique David Giraudeau, P-DG de La Mie Câline. 

Le développement du réseau, qui compte plus de 210 magasins

, devrait se poursuivre en 2016 sur la lancée de 2015, soit une quinzaine d’ouvertures, non plus seulement en centre-ville ou périphéries mais aussi dans une zone de flux. L’enseigne continuera également son développement à l’international.

Élue Réseau d’Or 2014, pour la 7ème année consécutive,

l’enseigne comble ses franchisés (99,3% de franchisés satisfaits). L’aide au démarrage est sont premier atout. Recherche du local, formation initiale et recherche de financement, des points différenciants qui traduisent la volonté du réseau d’accompagner au mieux les franchisés dès leur intégration.

Si une expérience en restauration (rapide ou traditionnelle), en commerce alimentaire ou en grande distribution est un plus, l’enseigne ne ferme pas la porte aux créateurs sans expérience puisqu’ils peuvent acquérir les connaissances et les compétences nécessaires à la gestion d’un magasin grâce à la formation initiale et l’appui des services techniques, marketing et animation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici