Zinedine Zidane pourrait devenir le prochain entraîneur du PSG en remplacement de l'Argentin Mauricio Pochettino.

Selon nos informations, l’ancien coach du Real Madrid, Zinédine Zidane, serait en négociation avec les propriétaires du Paris Saint-Germain pour remplacer l’Argentin Mauricio Pochettino. L’arrivée de « Zizou » au PSG pourrait être annoncée dès la fin de l’Euro.

Lundi 1er juin, le coach parisien Mauricio Pochettino aurait fait savoir à la direction du PSG qu’il a reçu une proposition concrète en provenance de Tottenham, club qu’il avait déjà entrainé avec succès de 2014 à fin 2020. L’entraineur parisien, nommé il y a à peine six mois, n’est pas insensible à cette proposition et l’aurait fait savoir à Leonardo, le directeur sportif du PSG. Le club anglais serait même disposé à indemniser le club parisien pour rapatrier leur ancien coach.

Zidane et le Qatar : une longue histoire

Du côté du PSG, cette information ne constitue pas réellement une surprise : depuis plusieurs jours, des rumeurs sur un éventuel faux bond de l’entraineur argentin avaient filtré. Le coach argentin s’était refusé à les démentir malgré les demandes pressantes de sa direction. Les dirigeants du PSG n’ont pas attendu les « aveux » du technicien argentin pour se rapprocher d’un homme dont ils rêvent depuis plusieurs années : Zinédine Zidane. Le technicien français vient de quitter le Real Madrid sur fond de désaccords avec les dirigeants madrilènes.

Longtemps lié au Real Madrid, l’entraîneur français a toujours gardé le contact avec les dirigeants qataris. L’émir Tamim ben Hamad Al Thani est d’ailleurs un admirateur du champion du monde français, lequel avait milité pour l’organisation de la Coupe du monde 2022 dans l’émirat. Par ailleurs, les dirigeants parisiens savent que l’arrivée de Zidane, triple vainqueur de la Ligue des Champions, serait un atout considérable pour espérer retenir au club Kylian Mbappé, annoncé comme le futur « crack » du football mondial.

Un salaire de 9,5 millions d’euros par an

La décision d’enrôler Zinédine Zidane fait l’unanimité au sein du club qui serait prêt à accepter la plupart des conditions de l’ancien coach du Real : salaire dépassant les 9,5 millions d’euros annuels, enveloppe de recrutement XXL, contrat de longue durée… Pour les propriétaires qataris, l’arrivée du technicien français serait une immense victoire à un an de la Coupe du monde organisée au Qatar, l’attribution du Mondial à l’émirat ayant déclenché une levée de boucliers de la part des défenseurs des droits de l’homme et de nombreux observateurs du football.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

dix-neuf + 19 =