Fonto de Vivo, le purificateur d’eau Made in France

Initialement réservé aux ONG et pour les victimes de catastrophes naturelles, le purificateur intéresse désormais le grand public, inquiet des risques de pénuries en tous genres.

Durant le Salon Made in France, qui s’est déroulé du 8 au 11 novembre dernier à Paris, la jeune pousse Fonto de Vivo, située à Nantes en Loire-Atlantique a remporté un vif succès avec Orisa, un purificateur d’eau mobile et innovant, fabriqué en France. Son inventeur, David Monnier (Master international Aix-Marseille Université) est le premier surpris de son succès. 

De très nombreux particuliers veulent se porter acquéreurs de sa petite machine (42 cm et à peine 2 kg), afin de se prémunir d’éventuelle sécheresse ou en cas de coupure d’eau. En l’espace de quelques jours, le stock est parti, soit plus d’un millier de produits à 250 euros, soit 250 000 euros de chiffre d ‘affaires en 4 jours !

Le purificateur, Made in France est capable de purifier 20 000 litres d’eau avant de devoir changer la membrane.  Il possède en outre une capacité de filtrage de 3 litres par minute et retient quasiment tous les virus, bactéries, et même l’hépatite E, le choléra ou encore l’E.coli. A ce jour, la startup a déjà envoyé aux quatre coins du monde plus de 15 000 purificateurs, la plupart par l’intermédiaire des ONG, dont Médecins sans frontières.

Le nouveau marché des particuliers va booster l’entreprise, avoir un purificateur chez soi peut désormais avoir tout son sens ! Il est possible de servir dans une rivière ou un fleuve et grâce à l’invention de David de boire cette eau sans aucun risque.

Recherche d’un industriel

La jeune pousse Fonto de Vivo n’était pas préparée à un tel succès, elle est désormais à la recherche d’un industriel pour une fabrication à grande échelle (plus de 100 000 appareils par an). Actuellement, les pièces de son invention sont fabriquées en Vendée et en Bretagne.

Si pour l’heure, la machine n’est disponible uniquement qu’en ligne, cela devrait changer prochainement, Orisa devrait être disponible sur les marketplaces une étude est en cours pour fournir les magasins. Fonto de Vivo prépare par ailleurs une prochaine levée de fonds d’environ un million d’euros pour assurer son nouvel objectif de développement en France et à l’international.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

quatre × 2 =