Plus communément appelé syndrome d‘épuisement professionnel, le burn out se caractérise par un état de fatigue générale à la fois psychique, émotionnelle et mentale.

 Un mal qui toucherait 3,5 millions de salariés et 12% de la population active serait en «risque élevé » de burn out. Face à ces chiffres alarmants, une équipe de chercheurs du département de pharmacologie de l’université de Bordeaux Segalen a travaillé à une solution contre ce fléau validant le premier complément alimentaire anti-burn out : « L’Anbosyn ».

Les résultats de l’étude sur la formule complète composée de 4 actifs naturels (éleuthérocoque, taurine, extrait de melon et caséine de lait) ont démontré leur efficacité chez les patients testés ayant bénéficié d’un accompagnement psychologique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici