La cinquième Exposition Chine-États arabes s’est ouverte le 19 août à Yinchuan, capitale de la région autonome Hui du Ningxia, dans le nord-ouest de la Chine.

L’événement de quatre jours présente des foires commerciales et des forums sur la coopération dans les domaines de l’économie numérique, de l’énergie propre, des ressources en eau, de l’agriculture moderne, de l’alimentation écologique, de l’e-commerce transfrontalier et du tourisme.

A cette occasion, le Maroc a organisé une réunion de promotion des investissements et du commerce le même jour, avec la présentation en ligne et hors ligne des fonctionnaires marocains et chinois. Les responsables des institutions et entreprises tels que l’Alliance marocaine des entreprises, de la filiale à Shanghai de la Banque africain de Maroc, de la filiale au Maroc de Huawei ont fait des représentations sur les politiques marocaines des investissements et du commerce ainsi que l’environnement marocaine du commerce, pour que les entreprises chinoises puissent avoir une meilleure connaissance du Maroc, des échanges et coopérations tous azimuts entre ces deux pays peuvent donc être renforcés. Les deux parties ont signé des accords de coopération entre les gouvernements et dans les milieux tels que l’automobile et la télécommunication.

Ces dernières années, les coopérations économiques et commerciales entre la Chine et le Maroc se sont bien développées. Les deux pays ont établi un partenariat stratégique et le Maroc a été le premier pays maghrébin à avoir signé le mémorandum d’accord sur la construction en commun de la Ceinture et la Route. En tant que le premier pays arabe à avoir établi une relation diplomatique avec la Chine, ces deux pays sont politiquement amicaux et les échanges de haut niveau sont fréquents. Ayant une bonne position géographique, un environnement politique stable et un système de gestion politique élaboré, le Maroc sert de pont pour les entreprises chinoises désireuse d’exploiter les marchés africain et européen.

Ces dernières années, les investissements commerciaux bilatéraux se sont accrus sans cesse. En 2020, le montant total du commerce bilatéral sino-marocain a atteint 4,764 milliards dollars, soit une augmentation de 2% malgré la mauvaise tendance mondiale. Les coopérations dans les secteurs de la pêche, des infrastructures, des télécommunications et de l’automobile se sont approfondies continuellement.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

cinq + cinq =