Le fabricant de vérins hydrauliques Leduc vient d’être racheté par son concurrent, l’entreprise familiale Aria Finance (Sahgev, Sograydis et VRH), basée en Haute-Saône.

Leduc change de main alors que son président depuis près d’un demi siècle, Joël Leduc, vient de partir à la retraite — la société implantée à Ligné (Loire-Atlantique) a été fondée par son père en 1945. Cette fusion aboutit à l’émergence d’une ETI affichant 100 millions d’euros de chiffre d’affaires et employant 700 salariés.

Aria, l’un des leaders européens

Des investissements dans l’outil de production de Leduc sont prévus dans les années à venir. Détenu par Pierre-Antoine Quivogne et son père, Aria Finance est devenu l’un des leaders européens du secteur. L’une des priorités de Pierre-Antoine Quivogne sera l’ouverture à l’international. D’ici quelques années, Aria devrait disposer d’usines en Amérique du Nord afin de servir au mieux le marché américain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

trois × cinq =