La PME lyonnaise Elyse Energy fondée par Cédric de Saint-Jouan et Pascal Pénicaud frappe un grand coup. Les 350 millions d’euros issus de cette levée de fonds vont être investis dans une première usine à Lacq, près de Pau (Pyrénées-Atlantiques).

À partir de 2027, ce site produira du méthanol vert, à raison de 150 000 tonnes par an. À titre de comparaison, l’industrie française absorbe 600 000 tonnes par an de méthanol, principalement issu d’usines géantes situées en Égypte ou en Malaisie. Et la demande est en pleine expansion. Exemple : l’armateur français CMA-CGM sera bientôt doté de six porte-conteneurs naviguant au… méthanol.

Le projet pharaonique d’Elyse Energy arrive donc au bon moment. D’autant que trois autres sites de production devraient voir le jour d’ici 2028, en France, en Espagne et au Portugal.

Victor Cazale

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

dix + 6 =