Échanger et simplifier vos messages financiers

Depuis plus de 15 ans, la société d’édition de logiciels BM Software a développé une suite logicielle « SwiftManager » qu’elle commercialise, ainsi qu’une véritable expertise dans le domaine financier à travers la messagerie Swift, réseau mondial d’échange de messages financiers, et d’autres standards de messages financiers.

Actuelle, toujours enrichie, cette solution d’échanges de messages interbancaires s’intègre à tous les systèmes informatiques. Martine Bellino, dirigeante, membre fondateur et informaticienne, nous en dit plus.

A qui s’adresse SwiftManager ?

Notre logiciel SwiftManager de messagerie Swift répond et s’adapte à toutes les entreprises : établissement financier, assureur, industriel, etc, bien sûr aux banques, mais aussi à toutes celles qui ont besoin d’échanger de façon automatisée des opérations de paiement, d’achat et vente de titres, de relevés de comptes, etc. au moyen de messages financiers avec leurs partenaires, et leurs clients au national et à l’international. SwiftManager permet d’extraire les données des messages, de les traduire et les convertir dans une version plus claire, organisée et simplifiée afin de faciliter la lecture, suivre les paiements, les flux financiers, les carnets d’ordres, configurer les routages, les validations et signatures.

L’avantage de SwiftManager est aussi sa facilité d’installation…

Notre logiciel de messagerie s’intègre à tous les écosystèmes informatiques. Ce progiciel est un produit léger et facile à installer et à configurer. Ce moteur, qui intervient comme un complément au core system, permet d’automatiser les échanges financiers avec l’extérieur et les partenaires. C’est une force supplémentaire indéniable pour notre logiciel. Les entreprises n’ont alors pas besoin d’opérer de transformation ou de modifier leur système informatique. Notre messagerie s’adapte à leurs besoins et à l’évolution du marché.

SwiftManager et BM Software doivent être en perpétuelle adaptation. Votre fils vous a justement rejoint pour vous aider dans cette démarche ?

Mon fils Nicolas nous a rejoint il y a quelques temps déjà après une longue expérience dans de grands groupes. Il est informaticien, comme moi. Et c’est à lui qu’incombe avec d’autres membres de l’équipe d’adapter SwiftManager, notre logiciel, aux exigences des entreprises en matière financière. Il est aussi présent à mes côtés pour pérenniser la société sur du long terme. Après le départ d’un des trois membres fondateurs, l’expert en messagerie Swift, il était important qu’il prenne la relève sur la partie logicielle.

C’est vous qui êtes à la tête de l’entreprise depuis 2016, comment managez-vous vos équipes ?

De façon collégiale. Je ne prends aucune décision sans avoir demandé aux personnes impliquées ce qu’elles en pensent. La transparence, c’est important. Le travail en équipe, c’est la base. Et puis, j’ai un atout : je suis dirigeante depuis 5 ans mais aussi un membre fondateur. Je suis très bien acceptée auprès de mes clients logiciels qui sont comme moi des informaticiens, c’est plus compliqué avec la régie de consultants externes auprès des sociétés de sous-traitance qui peuvent avoir des excès de machisme. Je reste ferme et contractuelle. Mon boulot est passionnant. Je ne suis pas mécontente de ce que j’ai fait en 5 ans avec un CA qui tourne entre 2 et 4 M, une 15aine de salariés et le soutien fidèle d’une 50aine de clients natifs.

BM Software est déjà présent à Nice, Monaco et Bordeaux. Quels sont vos objectifs pour les années à venir…

En tant qu’éditeur de logiciels, nous allons continuer à améliorer les performances de SwiftManager et du cash management. Nous nous intéressons aussi au cloud monégasque (le 1er cloud souverain européen), notamment pour des family offices… Je voudrais aussi augmenter la R&D à Bordeaux et doubler l’effectif des développeurs pour créer de nouvelles extensions pour SwiftManager afin de personnaliser encore plus notre service et répondre de plus en plus précisément aux besoins de nos clients.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

1 + 1 =