La deuxième tentative sera-t-elle la bonne ? Après avoir renoncé en 2015 à entrer en bourse, le géant français du streaming Deezer (400 millions d’euros de CA) retente le coup en juillet prochain.

Mais cette fois-ci, les dirigeants de la plateforme musicale, notamment le milliardaire américain Len Blavatnik, se sont associés à un partenaire de poids : l’introduction se fera à travers le spac I2PO, véhicule d’investissement de la famille Pinault, de Matthieu Pigasse et d’Iris Knobloch (ex Warner).

Deezer espère récolter entre 135 et 400 millions d’euros. La plateforme hexagonale, qui revendique 30% du marché français, verra sa valorisation dépasser le milliard d’euros. Cette introduction en bourse doit aider à Deezer à résister face à la concurrence (Spotify, Apple, Amazon…).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

5 × 5 =