12 tirages à 10 euros l’unité : une occasion unique de s’offrir l’un des clichés de l’immense Patrick Ullmann, le photographe amoureux des stars.

« … Je me pointe chez Gainsbourg, rue de Verneuil (…) On est l’un en face de l’autre et on n’a rien à se dire… lui qui est timide, mais à un point… tu te demandes s’il ne va pas s’enfoncer les ongles dans les paumes de la main… moi qui le suis autant… alors si personne ne fait le premier pas… Passe comme ça un quart d’heure et il me dit : « Alors, on les fait ces photos ? ». Je fais quatre ou cinq, pas très bonnes, je cherche quelque chose à lui dire… « Ah, à propos, je voulais vous dire que je vous trouve admirable dans votre film Je t’aime moi non plus »… Il a levé la tête, m’a regardé… Et là, clac, j’ai fait la photo ! »

Une photo iconique qui reste pour Jane Birkin l’un des plus beaux portraits de Serge Gainsbourg.

Des témoignages et des portraits comme celui de Gainsbourg, il y en a eu des milliers.

Charles Trenet, Jacques Brel, Dalida, Alain Bashung, Barbara, Françoise Hardy, Juliette Greco, Christophe… Ils sont tous passés devant l’objectif de Patrick Ullmann.

En 45 ans de carrière, ce grand photographe a été le témoin privilégié d’une époque unique, celle qui a vu éclore les plus grands artistes de la chanson et du music-hall, français et internationaux, qui ont marqué des générations entières et dont l’influence reste aujourd’hui toujours bien vivante.

Depuis son studio installé dans les sous-sols de l’Olympia – son « Nautilus » comme il l’appelle – il est plus que le photographe officiel de ce lieu mythique; il devient l’intime des artistes et noue avec eux des rapports privilégiés, une amitié qui donne à ses photos une sincérité et une authenticité uniques, dénudées des artifices du spectacle.

Ce studio, il ne le quittera que 30 ans plus tard, lorsque les marteaux-piqueurs commenceront sa démolition.

Pour (re)découvrir ce patrimoine culturel incontournable, quoi de mieux qu’une exposition à ciel ouvert en plein cœur de Paris. 55 portraits investiront les grilles de la tour Saint Jacques tout le long du mois de Juillet. Un voyage dans le temps dans lequel nous croisons les plus grands artistes de la chanson, sur scène ou dans l’intimité d’un studio…

Pour marquer l’évènement, 12 tirages numérotés et signés par l’artiste sont mis en jeu en ligne. L’occasion pour les plus chanceux d’acquérir une oeuvre d’artiste pour la modique somme de 10 euros.

A ne pas manquer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

un × 5 =