coronarovirus chine

Le directeur général de l’Organisation mondiale de la Santé Tedros Adhanom Ghebreyesus est arrivé lundi à Beijing, capitale de la Chine, pour se rendre compte des mesures prises par les autorités chinoises en vue d’arrêter la propagation de l’épidémie à coronavirus apparue en Chine début janvier et dont l’épicentre se trouve dans la ville de Wuhan au centre de la Chine.

« La Chine a identifié les gènes du coronavirus en un temps record et a partagé les dernières informations avec l’OMS et d’autres pays », s’est félicité le patron de l’OMS, ajoutant que la Chine avait rapidement pris une série de mesures décisives afin d’empêcher la propagation.

Dr Tedros a également fait savoir que son institution appréciait et reconnaissait les mesures prises par le gouvernement chinois et les efforts considérables qu’il a déployés pour empêcher la propagation de cette épidémie.

Dans la situation actuelle, nous devons rester calmes et éviter des réactions excessives, a enfin confié le directeur général de l’OMS visiblement confiant en la capacité du gouvernement chinois à prévenir et contrôler l’épidémie.

Pour l’heure, 4515 cas de la pneumonie à coronavirus sont confirmés dans 30 provinces de la Chine et 106 personnes en sont déjà mortes, affirment les autorités sanitaires de la Chine. Sur plus de 1.000 malades pris en charges, 60 ont quitté l’hôpital après avoir été complètement guéris, tant que près de 900 autres sont toujours dans un état critique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

15 + cinq =