Je m'abonne

Compagnie Coloniale a trouvé son maître

Après 40 ans dans le giron d'Unilever, Compagnie Coloniale, la plus vielle marque de thé française qui a frôlé la faillite en 2010, a enfin trouvé celui qui la fait renaître de ses cendres. Son nom : Vincent Balaÿ.

Entreprendre - Compagnie Coloniale a trouvé son maître

Après 40 ans dans le giron d'Unilever, Compagnie Coloniale, la plus vielle marque de thé française qui a frôlé la faillite en 2010, a enfin trouvé celui qui la fait renaître de ses cendres. Son nom : Vincent Balaÿ . . .


Vous aimez ? Partagez !


Entreprendre est un média indépendant. Soutenez-nous en nous ajoutant à vos favoris Google Actualités :

Offre spéciale Entreprendre

15% de réduction sur votre abonnement

Découvrez nos formules d'abonnement en version Papier & Digital pour retrouver le meilleur d'Entreprendre :

Le premier magazine des entrepreneurs depuis 1984

Une rédaction indépendante

Les secrets de réussite des meilleurs entrepreneurs

Profitez de cette offre exclusive

Je m'abonne