En tant que cadre supérieur, vous êtes régulièrement en déplacement et vous passez beaucoup de temps dans le train ou dans l’avion. Voici comme travailler efficacement dans ces moyens de transport.
 

Avant le départ… bien se préparer pour mieux travailler

Avant de partir, vous devez anticiper votre voyage.  Voici les questions que vous devez vous poser :

– ai-je beaucoup de changements à faire si je suis en train ?

– combien de temps dure le voyage ?

– est-ce que je voyage seul ou avec des collègues ?

– quelles sont les tâches que je peux mener à bien avec mon ordinateur ?

– est-ce que j’ai besoin d’une connexion Internet ?

– si oui, quels sont les tarifs et comment puis-je me faire rembourser ?

De même, pensez à prendre de quoi manger avec vous s’il n’y a pas de restaurant de bord dans le train ou de service de restauration dans l’avion. Vous serez beaucoup plus concentré sur votre travail avec un estomac plein !

Pendant le trajet

Vous pouvez utiliser les espaces professionnels qui existent dans les différentes gares par lesquelles vous allez passer. Si vous devez attendre 2 heures à Lyon, par exemple, avant de prendre votre prochain train, profitez des salons grands voyageurs qui mettent à disposition des endroits connectés au Wi-Fi, la possibilité d’envoyer des fax…

De même, si vous prenez l’avion, pensez à enregistrer les informations venant d’Internet dont vous avez besoin sur votre ordinateur portable. Vous pouvez, par exemple, transférer les dossiers importants sur une clé USB ou un disque dur externe.

Enfin, il est important d’être réaliste en ce qui concerne l’avancement de vos tâches lorsque vous êtes en déplacement. Vous n’êtes pas dans un cadre de travail ordinaire, donc choisissez des tâches que vous pouvez effectuer facilement sans avoir besoin de beaucoup de concentration. De même, pensez à prendre des écouteurs ou des bouchons anti-bruit avec vous. En effet, si le train est plein, vous risquez d’être déconcentré(e) non seulement visuellement mais surtout auditivement.

A lire aussi >> Véhicule professionnel : qui doit payer les contraventions ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici