Coinhouse, la banque française privée de la cryptomonnaie vise l’Europe

Du service classique d’une plateforme d’investissement en cryptomonnaie à la création d’une première cryptobanque Européenne, il n’y a qu’un pas, que Nicolas Louvet, le CEO de Coinhouse vient de franchir.

A l’origine, Coinhouse, se nommait La Maison du Bitcoin. A la tête de l’entreprise, deux personnalités bien connues du milieu de la cryptomonnaie, Eric Larchevêque et Thomas France. En 2018, ils rebaptisent leur société Coinhouse.

Nicolas Louvet, le PDG veut rendre l’avenir de la finance accessible à tous les investisseurs particuliers et entreprises.

Coinhouse est la première plateforme française de prestation de services d’investissement en Bitcoin et des dizaines d’autres crypto-actifs. Mais Nicolas Louvet vise encore plus haut : il veut faire de Coinhouse, la première crypto banque européenne.

La société Coinhouse est devenue, en quelques années, une référence sur le territoire français en s’adaptant aux débutants comme aux professionnels, avec une politique de conseils simples afin d’accompagner ses utilisateurs. L’entreprise compte déjà plus de 350 000 clients en Europe.

C’est aussi la première entreprise française à avoir obtenu un agrément de la part de l’AMF (Autorité des Marchés Financiers), lui ouvrant la porte à exercer ses activités de service sur les actifs numériques (PSAN).

Le fait d’être validé par l’AMF, est une étape cruciale et très importante pour Coinhouse. Cela lui donne un statut « officiel », en approuvant que l’entreprise est fiable et sécurisée pour toutes les transactions, un gage de sérieux pour le client.

On pourrait reprocher à Coinhouse de ne proposer, pour l’heure, qu’un nombre limité de cryptomonnaies dans son portefeuille, une trentaine tout au plus (alors qu’il en existe plus de 5 000), mais Nicolas Louvet l’assume pleinement. Il ne propose que des cryptomonnaies ayant fait l’objet de sérieux contrôles avec des experts internationaux.

Coinhouse est désormais installé dans de très grands bureaux, ceux de l’ancien siège du Crédit Lyonnais à Paris, car l’entreprise grandit vite.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici

dix + 13 =