Ancien de Véolia, Grégoire Landel a créé CityTaps en 2015 avec un objectif : permettre aux populations des pays en développement d’accéder à l’eau courante.

Son compteur d’eau intelligent, qui sera commercialisé en 2018, intéresse donc naturellement les fournisseurs d’eau basés en Afrique. Le système de cette start-up française permet en effet au client final de pré-payer via son téléphone portable la quantité d’eau souhaitée, selon ses moyens, et de gérer son budget.

Cette innovation est particulièrement adaptée aux pays africains dans la mesure où le paiement par mobile fait désormais partie des habitudes. Cinq pays d’Afrique de l’Est, dont le Kenya, ont manifesté leur intérêt pour ce compteur d’eau intelligent et la start-up travaille également avec l’Afrique sub-saharienne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Tapez votre commentaire
Entrez votre nom ici